Gaufres salées

Image

C’est simple, ça change, on y met ce qu’on veut et c’est un régal… 

GAUFRES TOMATES SÉCHÉES, MOZZARELLA ET BACON

Pour la garniture :

  • 6 tranches de bacon
  • 10 tomates séchées
  • ½ bouquet de basilic
  • 125 g de mozzarella

Pour la pâte à gaufres :

  • 50 g de beurre
  • 175 g de farine
  • 4 œufs
  • 15 cl de lait
  • Sel, poivre

Préparez la garniture :

Découpez les tranches de bacon et les tomates séchées en petits dés. Lavez le basilic, essorez-le et ciselez-le. Coupez la mozzarella en petits cubes.

Préparez les gaufres :

Faites fondre le beurre. Dans un saladier, rassemblez la farine et les œufs battus. Mélangez bien, incorporez le beurre fondu, puis le lait. Ajoutez une pincée de sel, mélangez encore jusqu’à obtenir une préparation homogène.

Ajoutez alors les dés de bacon et de tomates séchées, la mozzarella et le basilic ciselé. Mélangez bien.

Faites cuire les gaufres en suivant les instructions de votre appareil. Dégustez-les sans attendre avec une salade verte.

GAUFRES MORBIER, BACON ET CONFIT D’OIGNONS

Pour la pâte:

  • 2 oeufs
  • 250g farine
  • 20cl lait
  • 10cl d’eau
  • 1/2 sachet de levure chimique

Pour la garniture:

  • 6 tranches de bacon
  • 130 g de morbier
  • Sel, poivre
  • Herbes de Provence

Préparez la pâte :

Fouettez les oeufs jusqu’à l’obtention d’un mélange bien mousseux. Ajoutez la moitié de la farine et la levure, délayez avec la moitié du lait. Incorporez le reste de farine et le reste de lait. Ajoutez l’eau, mélangez.
Laissez reposer 1h.

Préparez la garniture:

Ajoutez ensuite le bacon coupé en morceaux et le morbier coupé en petits cubes.
Salez, poivrez et ajoutez les herbes de Provence.
Déposez une louche de pâte sur chaque plaque du gaufrier et faites cuire les gaufres en suivant les instructions de votre appareil.

Au moment de déguster, ajoutez un peu de confit d’oignons maison.

 Image

Publicités

Aubergines cuites au four, farcies de légumes grillés et gratinées à la tome de montagne

DSC_0320 DSC_0319

J’ai aussi profité de ce séjour pour faire le plein de bons légumes, moitié moins chers que chez moi… et deux fois plus goûtus ! Cette recette est parfaite pour le soir. J’ai fait gratiner le tout avec le fromage de vache de ma voisine, un délice !

Pour 4 personnes :

  • 75 g de tome de vache
  • 2 aubergines
  • 1 poivron rouge
  • 1 courgette
  • 6 tomates cerises
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • basilic, origan

 

Préchauffez votre four à 180°C (th.6)

Coupez les aubergines en deux dans le sens de la longueur. Faites-les cuire au four avec un filet d’huile d’olive, après les avoir quadrillées au couteau.

Coupez les courgettes et les poivrons en brunoise. Faites-les cuire brièvement à feu fort avec les oignons finement coupés, l’ail, le basilic, l’origan, du poivre et du sel.

Retirez l’intérieur des aubergines et mélangez une partie avec la brunoise de légumes.

Dressez la préparation dans l’aubergine, garnissez-la avec quelques tomates cerises. Recouvrez l’ensemble de bâtonnets de tome, passez sous le gril et laissez gratiner.

 

DSC_0321

Moelleux jambon – vache qui rit

DSC_0907

Si vous êtes à la recherche d’une entrée régressive ou d’un plat léger pour le soir, cette recette est pour vous ! Fondant à souhait…

Pour 6 gros moelleux :

  • 100 g de gruyère râpé
  • 3 oeufs
  • 60 g de farine
  • 10 cl de vin blanc
  • 15 cl de lait
  • 30 g de beurre
  • sel, poivre
  • 100 g de dés de jambon blanc
  • 6 vaches qui rit

 

Dans une casserole, faites chauffer le lait et le beurre en morceaux. Ajoutez le gruyère râpé et mélangez jusqu’à ce que le tout soit bien fondu. Ajoutez le vin blanc et mélangez.

Dans un saladier, battez les oeufs en omelette, versez progressivement la farine et mélangez au fouet.

Ajoutez le contenu de la casserole dans le saladier et mélangez afin d’obtenir une pâte homogène.

Salez et poivrez, puis ajoutez les dés de jambon. 

Répartissez au fond de chaque ramequin beurré une vache qui rit et versez la préparation dans les moules. 

Enfournez à 210°c pour 20 minutes. 

Laissez un peu tiédir avant de démouler et servez avec une salade.

DSC_0908

Cheesecake new-yorkais

DSC_0559

Ce soir, c’était burgers party ! Et quitte à la jouer américaine, autant le faire à fond : je me suis lancée dans la réalisation d’un cheesecake. C’était la première fois que je faisais la recette originale (tirée d’un superbe livre intitulé Hamburger Gourmet, aux photos et à la mise en page sublimes), et tout le monde a adoré. Je la referai, sans aucun doute.

Préparation : 2h15 (+ refroidissement et repos)

Pour 8 personnes :

BASE 

  • 100 g de spéculoos
  • 35 g de beurre fondu
  • 1 c. à soupe de cassonade
  • 1 pincée de sel de mer fin

GARNITURE 

  • 600 g de fromage à la crème Philadelphia 
  • 150 g de sucre semoule
  • 1 pincée de sel de mer fin
  • 3 oeufs
  • 1 jaune d’oeuf
  • 250 g de crème fraiche épaisse
  • 1 citron bio (zeste et jus)

BASE 

Préchauffer le four à 180°C. Écraser les spéculoos en miettes fines. Ajouter la cassonade, le sel et le beurre fondu. Si le mélange ne s’amalgame pas, ajouter quelques gouttes d’eau. La préparation doit avoir une texture sablée, mais qui se tient quand on met un peu de pression. Verser cette préparation dans un moule à gâteau à fond amovible de 20 cm de diamètre et l’étaler uniformément sur le fond. Appuyer légèrement avec les doigts. Enfourner pour 10/12 min, jusqu’à ce que la base soit dorée (attention, elle peut vite brûler !). Laisser refroidir.

GARNITURE

Malaxer le fromage frais avec le sucre et le sel. Ajouter les oeufs et le jaune d’oeuf un par un, en battant bien entre chaque addition. Incorporer la crème épaisse puis le zeste et le jus de citron.

CUISSON

Emballer l’extérieur du moule dans deux coucher de papier d’aluminium. Verser la garniture dedans. Placer le moule ainsi préparé dans un plat à gratin de diamètre supérieur. Verser de l’eau très chaude dans le plat jusqu’à mi-hauteur du moule. Enfourner à 170°C pour 45 min, puis éteindre le four et laisser reposer le cheesecake dans le four éteint encore 1h. Sortir le moule de l’eau, enlever l’aluminium et laisser refroidir complètement. Si nécessaire, passer la lame d’un couteau autour du cheesecake pour le détacher avant de le démouler. 

Le cheesecake se déguste bien frais, l’idéal est donc de le faire le matin pour le soir, voire la veille.

DSC_0577 2

DSC_0580 2