Cheesecake new-yorkais

DSC_0559

Ce soir, c’était burgers party ! Et quitte à la jouer américaine, autant le faire à fond : je me suis lancée dans la réalisation d’un cheesecake. C’était la première fois que je faisais la recette originale (tirée d’un superbe livre intitulé Hamburger Gourmet, aux photos et à la mise en page sublimes), et tout le monde a adoré. Je la referai, sans aucun doute.

Préparation : 2h15 (+ refroidissement et repos)

Pour 8 personnes :

BASE 

  • 100 g de spéculoos
  • 35 g de beurre fondu
  • 1 c. à soupe de cassonade
  • 1 pincée de sel de mer fin

GARNITURE 

  • 600 g de fromage à la crème Philadelphia 
  • 150 g de sucre semoule
  • 1 pincée de sel de mer fin
  • 3 oeufs
  • 1 jaune d’oeuf
  • 250 g de crème fraiche épaisse
  • 1 citron bio (zeste et jus)

BASE 

Préchauffer le four à 180°C. Écraser les spéculoos en miettes fines. Ajouter la cassonade, le sel et le beurre fondu. Si le mélange ne s’amalgame pas, ajouter quelques gouttes d’eau. La préparation doit avoir une texture sablée, mais qui se tient quand on met un peu de pression. Verser cette préparation dans un moule à gâteau à fond amovible de 20 cm de diamètre et l’étaler uniformément sur le fond. Appuyer légèrement avec les doigts. Enfourner pour 10/12 min, jusqu’à ce que la base soit dorée (attention, elle peut vite brûler !). Laisser refroidir.

GARNITURE

Malaxer le fromage frais avec le sucre et le sel. Ajouter les oeufs et le jaune d’oeuf un par un, en battant bien entre chaque addition. Incorporer la crème épaisse puis le zeste et le jus de citron.

CUISSON

Emballer l’extérieur du moule dans deux coucher de papier d’aluminium. Verser la garniture dedans. Placer le moule ainsi préparé dans un plat à gratin de diamètre supérieur. Verser de l’eau très chaude dans le plat jusqu’à mi-hauteur du moule. Enfourner à 170°C pour 45 min, puis éteindre le four et laisser reposer le cheesecake dans le four éteint encore 1h. Sortir le moule de l’eau, enlever l’aluminium et laisser refroidir complètement. Si nécessaire, passer la lame d’un couteau autour du cheesecake pour le détacher avant de le démouler. 

Le cheesecake se déguste bien frais, l’idéal est donc de le faire le matin pour le soir, voire la veille.

DSC_0577 2

DSC_0580 2

Publicités

Une réflexion sur “Cheesecake new-yorkais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s